mardi 24 février 2009

HISTOIRE CROISSANT ROUGE MAROCAIN

LE CROISSANT ROUGE MAROCAIN MA PREMIERE EXPERIENECE



Le Croissant Rouge Marocain, organisme non gouvernemental d’utilité publique créé le 24 décembre 1957, est présidé par Son Altesse Royale la Princesse LALLA MALIKA. Le C.R.M. est membre de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du croissant rouge, très actif sur le plan de secours et de solidarité internationale. Il s’associe avec le gouvernement dans les programmes de santé primaire, de prévention et de bien-être social pour la population.
L'apport du C.R.M. dans l'organisation des urgences au Maroc se résume dans :
- Le rôle des postes de secours.
- Le rôle des secouristes.
- Le rôle des centres de soins.
- Le rôle des ambulances.
Les Postes de Secours :
La mise en service des postes de secours fixes et ambulants dans lesquels travaillent des secouristes bénévoles ou volontaires est une des activités classiques de toute société de la Croix Rouge et du Croissant Rouge.
Ils peuvent être adaptés aux différents besoins tels que le service d'ambulance, le service social, le service d'un médecin.
Pour l'esprit du Mouvement International de la Croix Rouge et du Croissant Rouge, il n'est nullement question de se substituer aux besoins publics mais de les soulager et de renforcer leur action. Le C.R.M. met à la disposition de la population un minimum d'aide, les soins les plus poussés seront prodigués dans les cliniques et les hôpitaux après évacuation.
Ces postes de secours sont d'une grande utilité lors des manifestations de masse (au bord de la mer- activités sportives, culturelles, religieuses -foires- établissements scolaires - usines etc.) les postes sont dotés de personnel réduit formé pour la rapidité du montage et démontage en cas de catastrophes ou situation de détresse.
En cas de besoins, ces centres de secours peuvent être :
- Un bâtiment emprunté à une institution publique;
- Une grande ambulance qui peut servir de poste fixe ou ambulant ;
- Des containers qui peuvent être déplacés à l'aide de camion remorque;
- Des locaux construits en dur pour les interventions périodiques (plages, secours routiers etc.).
La tâche de ces postes de secours consiste en des mesures immédiates pour les premiers secours :
- Soins d'urgences des blessures, des brûlures légères;
- Orientation du malade;
- Évacuation des patients vers les hôpitaux en cas de nécessité.
Les Secouristes :
Les secouristes bénévoles actifs sont appelés à travailler dans les postes de secours, ils ont une formation supérieure à celle reçue par la population en général dans le domaine des premiers secours.
Ils reçoivent une formation de 20 à 50 heures au moins et sont initiés aux principes généraux des traitements des malades et des blessés, la façon d'assister les infirmiers et les médecins ; Cette formation de base est complétée par un stage de 3 à 4 semaines dans un grand hôpital et de préférence dans un service des urgences.
Le secouriste travaille entant qu’auxiliaire il ne donne pas de soins paramédicaux ou médicaux.

Les Centres de Soins

Un centre de soins du C.R.M. est un service sanitaire permanent où sont dispensés les premiers soins de santé primaires par un personnel doté d'une formation paramédicale. Ces centres fonctionnent soit jour et nuit soit à des heures fixes.
Dans le système sanitaire global du C.R.M., le centre de soins se situe entre le poste de secours et le dispensaire ou la clinique où l'on donne des soins médicaux d'un niveau plus élevé.
Le C.R.M. compte aujourd'hui plus de 300 centres de soins implantés dans les régions marginalisées et les zones surpeuplées.
Le service d’Ambulances du C.R.M..
Un transport rapide et convenable représente un maillon important entre les premiers secours et les actes médicaux ultérieurs.
Les sociétés nationales sont obligées de tenir en réserve un nombre d’ambulances supplémentaires en cas de besoin exceptionnel (catastrophes naturelles, conflits etc.).
Le C.R.M. entretient plus de 70 ambulances dans le Royaume (comités régionaux et administration centrale).
L'équipement médical n'est pas le même dans tous les véhicules ou manque totalement; Quelques comités ont des appareils à oxygène et une trousse de secours, mais la majorité utilisent le véhicule en tant que simple moyen de transport.
Le C.R.M. fournit un travail complémentaire surtout dans les manifestations de masse ou dans ses propres institutions (postes de soins).
Ce sont surtout les services de la Protection Civile et les Sapeurs Pompiers qui opèrent dans les villes et les services de santé dans les régions rurales.

En résumé : l'efficacité des prestations sanitaires dépend d'une bonne organisation, de la rapidité de l'intervention et de l’activité des secouristes avec celles des différents services concernés.
Chaque système comprend un ou plusieurs postes de secours, utilise un personnel paramédical, médical et des ambulances et est dirigé par un responsable au niveau central ou local. En cas de nécessité, des médecins participent à l'intervention, dirigent le poste de secours.
L'organisation de l'intervention nécessite 1’implantation de plusieurs postes de secours, l'action des secouristes et des membres de l'administration régionale ou centrale connaissant ce domaine.








3 commentaires:

  1. Bonjour,

    Je suis étudiante en 1ère doc en médecine à Bruxelles (Université catholique de Louvain). J'ai la nationalité belge et marocaine. J'ai parcouru votre blog, qui m'a beaucoup interpelé, je trouve que ce que vous faites est tout simplement magnifique. Et je me demandais s'il m'était possible de me porter volontaire au croissant rouge marocain cet été, inchaAllah, pendant le mois de ramadan. J'ai très envie d'avoir cette expérience humaine très enrichissante. De plus, je pourrais peut-être en apprendre d'avantage sur la "VRAI"clinique par rapport à ce qu'on nous apprend sur les bancs de l'université.
    Je ne sais pas si vous pourrez m'aider en ce qui concerne les démarches à suivre pour y parvenir. Si oui, voici mon adresse e-mail: idboufker_hafida@yahoo.fr

    Je vous remercie d'avoir lu ce commentaire.

    Dans l'attente de vous lire,
    Hafida Id-Boufker

    RépondreSupprimer
  2. merci bien pour votre commentaire et je suis tres content de renconter des personnes comme ca qui s'interssent a le travail volontaire
    alors je veux te laisse un message prive dans ton adresse mail comme ca tres pratique
    a bientot
    redouane baqal

    RépondreSupprimer
  3. Salut,
    Je suis de l'école hassania des travaux publics des ingénieurs d'état à Casa,j'ai besoin de l'adresse du croissant rouge marocain de Csasblanca si c'est possible,voici mon email:
    aminabenchakroun@gmail.com
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer